Choisir un lecteur de codes à barres

Choisir un lecteur de codes à barres

Un lecteur code barre (également appelé douchette, scannette ou scanner dans le langage courant) est un appareil électronique permettant de décoder les informations contenues dans les codes à barres.

Technologie

Il existe différentes technologies pour détecter les motifs :
– LED : utilisé principalement dans les crayons optiques, le mouvement est manuel
– CCD : le capteur lit la totalité du code sans mouvement de l’utilisateur
– Laser : le balayage du rayon va couvrir toute la largeur du code
– Imager : le capteur est semblable à celui d’un appareil photo

Pour lire des codes 2D (exemple : les QR Code et Flashcode) ou sur écran de téléphone (exemple : carte de fidélité dématérialisée, billets de spectacles, titres de transport…), on choisit une douchette équipée d’un capteur imager alors que pour préparer des commandes à partir d’un cadencier dans un magasin, on préfére un scanner laser ou linear imager.

Différentes focales permettent s’adapter à des situations particulières, comme celles-ci :
– LR (Long Range) ou ER (Extented Range) : Ce type de focale permet de lire des codes situés à plusieurs mètres. Exemple : lire l’étiquette d’une pallette stockée en haut d’un rack depuis le sol ou un chariot élévateur.
– HD (Haute Définition) : Utilisé pour la lecture de codes de petite taille et denses. Exemple : les étiquettes de certains produits dans les parfumeries ou les bijouteries.
– DPM (Direct Part Mark) : Les codes sont marqués directement dans la matière et nécessite des optiques spécifiques pour être lus. Exemple : pièces automobiles, circuit imprimé.

Ergonomie

A la caisse d’un magasin de mode, une douchette de présentation est idéale car la vendeuse garde les mains libres pour manipuler les vêtements. Dans les enseignes de bricolage, un scanner sans fil disposant d’un mode présentation convient mieux car il permet la lecture mains libres pour les petits produits, mais permet aussi de lire les gencods des articles lourds ou encombrants sur le chariot du client.

Connectique

Le lecteur code barre USB est le plus répandu. Mais les douchettes peuvent être connectées d’autres manières : RS-232, RS-485, émulation clavier…

Résistance

En fonction du secteur d’activités, il faut sélectionner un matériel plus ou moins durci. La résistance aux chutes et le degré de protection IP sont les deux principaux critères qui caractérisent la robustesse d’un pistolet code barre. Pour l’industrie, un pistolet Motorola LS3578 (résistant aux chutes de 2m et IP65) est plus adapté que le Symbol LS2208 car plus solide. Dans un point de vente, un Motorola DS9208 avec une étanchéité IP50 suffit généralement.

Partager cette publication